Partagez
Invité

avatar

[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
(#) Jeu 26 Sep - 23:39


Liberté ! L'espace d'une journée, on oublie l'eau et les poissons et on dit bonjour à l'air frais et à la terre. Alvin avait sauté hors du sous-marin et avait trottiné vers le parc où il s'était roulé dans l'herbe pendant une bonne heure et demi. Il fallait qu'il en profite, il aurait une semaine chargée pour celle qui arrivait.

Il aurait pu venir avec Haylay, mais cette dernière avait un projet plus important sur une des machines. Alors plutôt que de la soutenir, il avait préféré passer la journée sur Ep-1 et avait même prévu de ne rentrer que le lendemain.

Alors qu'il quittait le parc pour s'engager dans une rue, quelque chose sous son pied se déroba. Lui qui pensait que le coup de la peau de banane ne marchait pas, il s'était bien trompé. Il tenta de retrouver son équilibre, mais un enfant passa à ce moment précis avec un skateboard. Alvin le percuta et son pied retrouva la sérénité de la planche de bois... qui démarra au quart de tour. Instinctivement, le scientifique leva le pied qui n'avait pas quitté le sol et c'est ainsi qu'il commença sa folle aventure.

- Attention ! Laissez passer ! Chaud devant !

Il n'avait jamais appris à faire du skate, encore moins à l'arrêter. Pour l'instant, il était hors de portée de qui que ce soit, mais bientôt, une silhouette entrava son chemin.

- Pousse-toi, dude, pousse-toi !
Invité

avatar

[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
(#) Ven 27 Sep - 0:40


.

…. Il les détestait... TOUS LES 3 ! Ah les enfoirés, ils s'étaient barrés quand Kaos avait le dos tourné, le laissant très clairement dans sa merde : il n'arrivait pas à retirer ce fichu costume d'autruche, sérieux ! La genre d'attache dans le dos était un peu bloquée, et avec des ailes en plumes, allez essayer de choper la fermeture éclaire. Et Wrath aussi qui l'avait laissé en plan en fuyant.

▬ Toi t'as réussi à l'enlever au moins !! Putain...


Ronchon un jour, ronchon toujours, n'empêche que Kaos marchait dans les rues en cherchant les têtes des trois fauteurs de troubles qui l'avait enfermé dans ce machin immonde et plumeux.
C'est en sortant à un carrefour, que le mécano tourna la tête... Dans la MAUVAISE direction. Une voix l’interpella, tournant le visage, un peu trop tard pour voir un chauffard en skate lui foncer dessus.
SBOUM, dans le bide ! Heureusement qu'il y avait ce fichu costume quelque part, qui a sûrement amortit la chute de l'inconnu, mais aussi de Kaos lui même qui tomba en arrière, sur les fesses rebondies du costume : le costume était niqué, laisse tomber ! Mais en tout cas, un Kaos de nouveau au sol ; il abandonnait.

▬ Laissez moi crever là....


Invité

avatar

[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
(#) Ven 27 Sep - 0:59


Le dude était en réalité une espèce d'autruche géante ou truc qui y ressemblait. Alvin s'en fichait pas mal, il n'en avait jamais vu en vrai de toute façon. Mais c'était bien contre cette chose qu'il cogna, exécutant un parfait soleil avant de finir à plat ventre, à moitié sur la bête, à moitié sur le sol.

- Raaah, t'es pas très réactif, dude...

Le voilà qui se redressa difficilement, se frottant les membres pour vérifier que tout fonctionnait toujours bien. Il avait fait un joli trou dans son jeans, au niveau du genou, mais ce n'était pas grave. Cela lui donnerait un certain style.

Il fallait maintenant s'occuper du dude. Le scientifique s'avança pour se retrouver au-dessus de la bête.

- Dis pas de connerie, dude, tu vas pas mourir. C'est qu'un petit bobo de rien du tout ! Allez, donne ta main que je te redresse !

Ou plutôt qu'il allait tenter. Il n'était pas spécialement musclé ce petit, pas spécialement fort non plus. Il était plus doué pour les petits composants et la précision.
Invité

avatar

[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
(#) Lun 30 Sep - 22:36


.

Un long soupir avait glissé de ses lèvres, alors qu'il avait les yeux clos : putain, c'était vraiment une journée pourrie... D'abord ce costume moisi, puis l'attaque des mioches, avant de se prendre un mec en skate. Les bras légèrement écarté, nez vers le ciel, Kaos semblait vraiment à deux doigts de mourir de honte, de malchance.
Il soupira à nouveau en relevant un peu le nez pour voir celui qui lui avait rentré dedans. Et par réflexe, un léger rire quitta ses lèvres, alors qu'il tendait sa main... ou plutôt son aile vers l'homme.

▬ Vu la journée pourrie que j'me paye, si, j'te jure que j'suis en train de mourir.

Kaos se rassit seulement, car il avait entendu un bruit bizarre. Tournant la tête, il y avait pas mal de plumes par terre, au niveau de ses fesses.

▬ … Et j'ai niqué le costume... FUCK, tant pis... !

Kaos leva le bras en faisant un signe derrière son épaule, genre "rien à foutre", avant de regarder celui qui lui avait foncé dedans.

▬ Et toi ça va ? Tu t'es pas fait mal ?


Invité

avatar

[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
(#) Dim 13 Oct - 1:19


Le dude était d'un pessimisme. Alvin lui aurait bien pincé les joues pour le punir. Mais il n'en eut pas le temps. Il en fut presque déçu, parce que les joues du dude avaient l'air si tendres et si parfaites pour un "gouzi gouzi".

Le dude était plutôt grossier. Alvin en fronça les sourcils. Pour lui, les vilains mots, c'était à remplacer par des choses plus jolies. Mais il avait cassé le costume, c'était ce qu'il disait. L'électromécanicien se pencha pour observer les dégâts, les mains dans les poches de ses jeans.

Waaa ouais, tu t'es pas loupé là, dude. Faudrait recoudre, mais je sais pas faire ça moi... Peut-être Hayley sait... Baaaa va savoir.

Alvin sourit gentiment au dude. Il était presque mignon dans son costume d'oiseau. Mais il ne savait pas vraiment pourquoi il était comme ça. Le jeune homme haussa les épaules et secoua la main. Il ne fallait pas que le dude s'inquiète.

J'ai vécu pire tu sais, et puis t'es pas très très lourd. Au fait, moi c'est Alvin ! C'est quoi ton nom à toi, dude ?

[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
(#)


[Défi/Libre]Comme sur des roulettes
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libre comme l'air (Libre)
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Lettre [libre]

Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives V5 (EP-1 & EP-2) :: RP :: EP-1